Les MOOC : Une piste pour la formation complémentaire

mooc-emploi

Dans le cadre de la volonté de l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant de trouver des solutions afin de fournir aux demandeurs d’emploi des formations complémentaires professionnalisantes, deux réunions avec des instituts d’enseignement supérieur et des centres de formation privés ont été organisées.

Ces réunions étaient une occasion pour des partages d’expérience et de propositions de solutions afin d’aider surtout les diplômés chômeurs à acquérir de nouvelles connaissances leurs permettant de mieux s’intégrer dans la vie professionnelle. 

En fait, la formation complémentaire en Tunisie destinée aux demandeurs d’emploi rencontre plusieurs problèmes. Parmi ces problèmes, on peut citer :

  • Les problèmes d’ordre pédagogique : Capacité d’accueil, Effectifs des apprenants, Ressources utilisées : généralement papier,
  • Les problèmes d’ordre budgétaire : Hausse du coût des loyers des locaux, de la consommation d’énergie, des ressources matérielles, des formateurs
  • Les problèmes liés à l’espace : Exiguïté des locaux, Répartition géographique
  • Les problèmes d’ordre opérationnel : Multiplication des technologies au sein du centre, Limitation des infrastructures, Vieillissement des ressources
  • Les problèmes de communication : Collaboration et Fidélisation

Durant cette intervention, j’ai essayé de montrer comment peut-on exploiter les avantages procurés par les Cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) afin de palier aux problèmes cités ci-dessus et fournir aux demandeurs d’emploi des formations complémentaires orientées professionnalisation en se basant sur les TICs.

Cadre Général

  • Type : Proposition de solution
  • Manifestation : 2ème Réunion sur l’E-learning
  • Organisateur : Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI)
  • Date : 22 Novembre 2013
  • Lieu : Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant – Tunis

Commentaires

commentaires

Partager